Siize
Accueil
/ Blog
Centre d'affaires
5 min

Quels sont les avantages et les inconvénients de la domiciliation d'entreprise en centre d'affaires ?

Par
Equipe domiciliation Siize
Le
23/3/2022
Rejoignez les partenaires SIIZE
et faites référencer votre centre !


Présentation du principe :

La domiciliation d'une entreprise dans un centre d'affaires qui exerce cette activité, et qui est appelé le domiciliataire, consiste à faire héberger le siège social de son entreprise dans le centre d'affaires sus mentionné. L'entreprise hébergée est alors dite domiciliée dans le centre d'affaires choisi.

Pour mémoire, le siège social de l'entreprise domiciliée est l'adresse officielle qu'elle a choisie et qu'elle déclare auprès de toutes les administrations auxquelles elle aura affaire tout au long de son existence et de son activité : le Greffe du Tribunal de Commerce pour obtenir son numéro de Registre du Commerce et des Sociétés (RCS), le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) pour déclarer son activité et sa nature, l'Union de Recouvrement de Sécurité Sociales et d'Allocations Familiales (URSSAF), l'Institut National des Statistiques et des Études Économiques (INSEE), le Système national d'Identification et du Répertoire des Entreprises et de leurs Établissements (répertoire SIRENE), les caisses de retraite, etc.

Les avantages présentés par la domiciliation d’entreprise en centre d'affaires :

  • La domiciliation en centre d'affaires permet à l'entreprise de disposer d'une adresse souvent soit prestigieuse (par exemple, sur les Champs Élysées à Paris), soit très bien située dans une zone industrielle et/ou commerciale de grande ville, et donc parfaitement connue et identifiée par les usagers ;
  • Le domicilié bénéficie ainsi d'un hébergement organisé et sécurisé du fait des locaux et du personnel du centre d'affaires ;
  • À note que la domiciliation simple avec réception du courrier diminue sensiblement le coût de la Contribution Foncière des Entreprises (CFE), réduite à son prix minimum puisque l’on prend ne prend alors en compte que la boîte aux lettres, et non la superficie totale des locaux accessoirement utilisés ;
  • Sans compter, par exemple, la possibilité d’un accès à un photocopieur en venant récupérer son courrier ;
  • Le domiciliataire assure aussi au domicilié, par la discrétion à laquelle il s'oblige, la préservation de la confidentialité des activités de son entreprise et la protection de la vie privée de ses dirigeants et de ses collaborateurs ;
  • Le domiciliataire offre aussi une présence constante à l’accueil pour la réception du courrier, mais aussi des colis ou recommandés, avec avertissement
    immédiat par téléphone ou courriel dont se charge le personnel de la réception ;
  • Par ailleurs, ce recours à la domiciliation permet de conférer un aspect de très grand sérieux au moment de la réception des personnes extérieures, avec la possibilité de location de bureaux, avec plaque et logo de l'entreprise sur la porte du local, et la mise à disposition de salles de réunion ou de réception pour les événements administratifs, commerciaux ou de prestige : accueil de prospects, réception de clients et de fournisseurs, conseils d'administration, meetings de présentation de produits, annonce d'une innovation, réception pour les vœux annuels de l'entreprise, etc.
  • Tous ces avantages permettent d'assurer et de développer en permanence la notoriété du domicilié ; et c'est d'autant plus évident que le domiciliataire bénéficie lui-même d'une adresse stratégique ;
  • Par ailleurs, la présence d'autres entreprises sur la zone commerciale et/ou industrielle permet très souvent de créer des synergies entre les entreprises présentes qui peuvent devenir fournisseuses ou clientes les unes des autres, voire partenaires selon la complémentarité des activités exercées ; autant d'atouts pour développer les "business" respectifs.

Toutefois, certaines formes de domiciliation peuvent présenter quelques inconvénients :



C'est le cas notamment de la domiciliation... au domicile de l'entrepreneur :

  • L’adresse du domicile personnel du dirigeant de l'entreprise peut conférer une image parfois négative et engendrer un manque de crédibilité sur plan professionnel et commercial ;
  • Le créateur peut rapidement être classé dans la catégorie des amateurs, ce qui a pour conséquence possible de perdre des prospects ou clients potentiels ;
  • En conséquence, la domiciliation au domicile ne favorise pas un développement de l'activité, notamment sur le long terme ;
  • En outre, l'entrepreneur n'est pas toujours présent à son domicile pour réceptionner ses colis et s'avère donc être obligé d’aller perdre du temps dans une file d’attente de la poste pour récupérer ses paquets ;
  • Et des clients peuvent alors débarquer chez l'entrepreneur à tout moment de la journée, voire le week-end et perturber ainsi sa vie familiale ;
  • De plus, pour une domiciliation à domicile, quand on n'est pas propriétaire du local de domiciliation, il convient d'obtenir l’accord du propriétaire ;
  • Dans une copropriété, c'est l'accord du conseil syndical de l'immeuble, soumis au vote de l'assemblée générale annuelle des copropriétaires, qu'il faut décrocher ;
  • Enfin, l'entreprise ainsi organisée pour son siège social est contrainte de déclarer ce changement à chaque déménagement, avec toutes les contraintes
    administratives que cela engendre et les coûts que cela entraîne…

En guise de synthèse, recourir à une domiciliation en centre d'affaires apparaît comme la solution de départ la plus efficace, en veillant à bien choisir le domiciliataire. Pour vous aider dans ce choix, retrouvez dans notre annuaire de nombreux centres de domiciliation dans l'Hérault, les Bouches-du-Rhône et dans toute la France

Ça pourrait vous intéresser

Choisissez dès maintenant votre adresse de domiciliation
Domicilier mon entreprise